Châteauguay, Québec
1-888-989-9586

Communication en boucle fermée : qu’est-ce que c’est et pourquoi est-ce important ?

Il ne fait aucun doute que les utilisateurs de VR et de bateaux marins installent de plus en plus de batteries lithium-ion phosphate dans leurs systèmes d’alimentation mobiles pour stocker l’énergie solaire ou l’alimentation à quai pour un approvisionnement régulier en électricité. L’une des principales causes de la récente augmentation de la demande pour ces batteries solaires a été l’augmentation de la communication en boucle fermée entre les onduleurs et les batteries.

Communication en boucle ouverte

La plupart des batteries au lithium sur le marché n’ont aucune communication, ou elles ne peuvent offrir qu’une communication très limitée, que nous appelons « Open-Loop ». Cela ne permet pas au système de gestion de la batterie (BMS) de la batterie d’envoyer et de recevoir des données ou de « parler » avec les onduleurs. Bien sûr, le BMS avec communication Open Loop pourrait diffuser sur un câble USB ou des informations BMS internes Bluetooth intégrées (comme SOC, Temperature), mais avec ce type de communication en boucle ouverte, il n’y a pas de transfert d’informations entre onduleur / chargeur: comme des instructions telles que « OK, je suis presque plein; maintenant réduire le courant de charge pour optimiser la durée de vie des cellules ». Ou un autre exemple : la boucle ouverte ne permet pas de diffuser le SOC à l’unité de commande pour démarrer un générateur, par exemple.

Comme mentionné précédemment, l’onduleur détecte la tension de la batterie et détermine l’état de charge (SoC). Avec d’innombrables algorithmes de calcul SoC différents, la communication en boucle ouverte n’est pas assez précise pour donner un résultat précis car il s’agit simplement d’une approche simple. Cela signifie que la communication en boucle ouverte conduit à une estimation incorrecte de l’état de charge. Par exemple, le SoC affiché sur l’onduleur pourrait être de 50% alors qu’en réalité le SoC de la batterie est de 30%, ce qui rend cet écart clair.

Le réétalonnage peut temporairement corriger le calcul SoC de l’onduleur / chargeur, mais il s’agit d’une solution inefficace qui devrait être exécutée plusieurs fois au cours d’un cycle de vie de 10 ans. Devoir constamment répéter cette procédure ne fera que causer plus de frustrations et de maux de tête à long terme.

Communication en boucle fermée

Généralement, la communication en boucle fermée est une séquence de preuves et de confirmation entre les batteries et l’onduleur / chargeur. Pour le dire simplement, le support de communication se ferme tandis que dans la communication en boucle ouverte, seule la transmission et la réception se produisent sans aucun processus de validation.

La forme de communication en boucle fermée est un peu comme les premières interactions radio. Envoi de codes courts tels que « basse tension », « démarrer la charge » et « OvertTEMP-C », mais il existe plusieurs codes spécifiques pour fermer la boucle, par exemple, « Surchauffe pendant la charge » diffusera « OTC » et ainsi de suite.

Les batteries Volthium LiFePO4 sont équipées, depuis fin 2021, des protocoles RS485 et CANBUS, qui facilitent la communication en boucle fermée entre les batteries et l’onduleur. Cela leur permet non seulement de communiquer en eux-mêmes, mais aussi de transmettre des informations vitales sur l’état de charge (SoC) sans effort à l’onduleur. En fournissant la prise en charge RS485 et CANBUS, l’installateur peut relier le banc de batteries à l’un ou l’autre des ports de communication nécessaires sur l’onduleur / chargeur pour un processus de charge plus intelligent et efficace.

Cette configuration offre un environnement de travail optimisé où la décharge se fait facilement.

Pourquoi la communication en boucle fermée est-elle importante pour le système de batterie solaire hors réseau?

La communication en boucle fermée entre les BMS et l’onduleur/chargeur peut sauver des vies, avec un SoC (état de charge) précis maintenu en évitant à la fois les surcharges et les décharges excessives. Cela réduit les cycles de charge inutiles tout en prolongeant la durée de vie de la batterie, ce qui conduit finalement à une efficacité accrue dans les opérations du système! De plus, comme expliqué précédemment, la batterie enverra des commandes au chargeur pour réduire le courant de charge et prolonger la durée de vie de la batterie tout en optimisant le processus de charge.

D’autre part, la communication en boucle fermée aide également l’installation à réaliser plus rapidement et plus facilement.

La technologie de communication en boucle fermée de Volthium facilite la communication entre les batteries et l’onduleur/chargeur, créant ainsi un système énergétique plus sûr, plus efficace et plus fiable. De plus, leur dispositif de communication externe ajoute la fonctionnalité Bluetooth aux produits Volthium Lifepo4 pour un accès et une surveillance à distance simples du système solaire – le tout à portée de main! En intégrant la technologie de communication en boucle fermée, Volthium se consacre à fournir à ses clients une solution de stockage d’énergie supérieure qui assure la plus grande sécurité et efficacité. Les batteries Lifepo4 supérieures de Volthium sont un moyen peu coûteux, fiable et efficace de récolter l’énergie solaire pour une utilisation ultérieure.

Les clients peuvent se sentir en sécurité lorsqu’ils utilisent les produits Volthium grâce à sa technologie innovante de communication en boucle fermée qui comprend des accessoires tels que des adaptateurs externes, des écrans LCD et des périphériques de diffusion Bluetooth produits par nous ici chez Volthium. N’oubliez pas que nos protocoles de développement électronique avancés ont également été développés en interne !

Sélectionnez votre devise